En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts et vous permettre le partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus

La lutte contre le Front National fait partie de notre ADN

Le 02/05/2017

35

Chers amis,

À une semaine du résultat de notre scrutin présidentiel, nous devons rester vigilants. Si certains font le choix d’enjamber le second tour de cette élection capitale, soyons de notre côté fidèles à nos combats, à nos valeurs. À l’inverse de Nicolas Dupont-Aignan qui après avoir affaibli la droite au premier tour pour aider Marine le Pen a finalement montré son vrai visage.

Une élection se joue jusqu’au dernier jour. Et rien ne serait pire que d’installer dans les esprits l’idée d’une victoire inéluctable. Le Front National demeure un parti d’extrême droite et notre devoir est de dire très clairement le danger qu’il représente pour le faire battre.

C’est pour cette raison, qu’avec Christian Estrosi et nombre d’autres représentants de la nation, nous avons décidé de lancer un site de « Riposte républicaine ». Cette initiative, reprise et soutenue par de nombreux responsables politiques parmi lesquels Alain Juppé, vise à faire mentir les belles promesses de Madame Le Pen et ses comparses.

Politique agricole, politique économique, politique sociale, bilan municipal des communes FN : l'heure est à la nécessité de rappeler la nocivité du programme frontiste pour notre pays et notre nation.

Parce que la lutte contre le Front National fait partie de notre ADN, partagez le contenu de ce site internet, parlez-en autour de vous. Dimanche prochain nous aurons à choisir entre deux candidats. Or pour battre le Front national nous n'aurons qu'une solution, mettre dans l'urne un bulletin pour Emmanuel Macron.

 

Découvrir le site du Comité de Riposte Républicaine

 

 

Discussion

Activer le compte.
  • commented 2017-05-16 08:32:13 +0200
    Je tiens à dire ici que je suis avec Edouard Philippe dans son projet courageux, donc avec Emmanuel Macron, et pour la réussite de la France.
    J’espère que seront choisies Virginie Calmels pour l’Industrie, Nathalie pour l’Economie, Laurence Parisot pour les TPE… ;) :)
  • commented 2017-05-15 18:39:06 +0200
    Je me réjouis que ce pourquoi je plaide (dans le desert) depuis des années, un “petit jeune” y arrive avec autant de brio. Il arrive à faire taire des ambitions contraires, egos pour canaliser vers un objectif commun : le service de la France. J’ai pour ma part échoué à l’époqe du parti social républicain, Nathalie aussi aux primaires, Bayrou bien avant.
    Des enjeux majeurs sont devant nous. On peut contribuer à les réussir ou tenter d’empécher un pseudo-adversaire de les réussir. Si l’equipe des sarko-fillonistes persiste à préférer l’echec de Macron-Philippe … et de la France dans l’espoir de surfer sur cet échec pour prendre le pouvoir c’est moche. Ils méritent de se prendre une raclée magistrale.
    Car, oui, s’ils réussissaient dans ce qu’ils tentent là (tenter d’avoir une majorité de blocage) ce serait un immobilisme garanti pendant 5 ans. ou un imbroglio “à l’italienne” pendant plusieurs années avec le FN à l’affut.
    Pas d’accord avec Juppé non plus ! On ne fait pas d’accord après les législatives selon le rapport de force … çà c’est encore de la magouille politicarde ! Si Juppé pense que le programme Macron est mauvais, il le serait tout autant mi-juin !
  • commented 2017-05-15 18:22:45 +0200
    Très content de cette nouvelle : Edouard Philippe Premier Ministre. Il y a du courage des deux côtés.
    Emmanuel Macron est incroyable. Il va y arriver à redresser l’économie. C’est du jamais vu. Je croise les doigts pour que Nathalie les rejoigne. Merde à eux tous.
    Sur ta dernière phrase. Yes, she can. :)
  • commented 2017-05-15 18:16:27 +0200
    En prolongeant dans l’idée optimiste, à supposer que Nathalie rejoigne le gouvernement, elle devrait d’évidence renoncer à se présenter à Paris sous une bannière LR d’opposition (ou alternative) au programme EnMarche. A mon avis, même si ca fait beaucoup de revirements en peu de temps, se présenter sous la bannière d’en marche lui assurerait son élection.
  • commented 2017-05-15 17:08:58 +0200
    La droite est vraiment à un carrefour.
    - S’enfoncer dans le ringardisme en tentant de vendre un programme Fillon raboté mais toujours aussi inadapté et en plus pas financé … un ringardisme qui conduirait la France vers la continuité à s’enfoncer hors des pays efficaces en Europe (politique qu’avait mené Fillon pendant 5 ans)
    - Choisir de participer au redressement de la France, en oubliant, au moins provisoirement, les camps politiques. Il sera toujours temps dans 5 ans, une fois le pays sur les rails de proposer un projet alternatif.
    Il serait donc extremement dangereux que pour des convoitises politiciennes la droite tente de faire jouer des solidarité de clan, sans veritable projet et se condamnant et condamnant la France à l’immobilisme par absence de majorité solide. Car il faudra aller fort, sans tergiverser ni traîner. Espérons donc que ce nouveau PM soit convaincant pour que la droite LR abandonne ses projets d’handicaper l’action de redressement.
  • commented 2017-05-15 15:24:23 +0200
    C’est une affaire de dosage. Persister encore dans ce discours que Fillon aurait été “persécuté” est absolument dévastateur. Qu’on puisse politiquement afficher cette imposture pour tromper des électeurs, en pleine campagne de 1er tour, passe … Les LR n’avaient pas grand choix ! Mais persister à faire semblant de croire à une telle inepsie lorsqu’il n’y a plus le moindre enjeu … étonnant ! Fillon mais aussi les cadres de LR, par leur inconscience, sont les seuls responsables de leur désastre. Accuser autrui est gravement irresponsable.
    Heureusement, Nathalie ne s’est pas jointe à ce concert indigne.
    Pour autant, elle aurait pu se contenter d’un service minimum et discret. Il faut être clair. Avoir soutenu Fillon et ses frasques indignes est incompatible avec la PREMIERE LOI que fera voter EM : la moralisation de la vie publique.
    Il faut laisser le temps d’atténuer cette erreur politique, Macron accepte le droit à l’erreur. Nathalie a fait une erreur, je le dis depuis decembre. Passer à soutenir Juppé etait déja en grave rupture avec son programme, alors Fillon … Fais un tour sur les réseaux sociaux sur la page FB de NKM ! Ce choix est resté incompréhensible, vu comme une trahison. De plus, cet attachement à un camp politique est aussi ce que casse EnMarche. Je note que tu n’as toujours pas compris qu’EM veut une union nationale pas d’alliance de partis.
  • commented 2017-05-15 14:06:11 +0200
    Tu indiques : “Nathalie s’est grillée (pour l’instant) dans son soutien trop appuyé à Fillon ! Si elle refaisait un nouveau virage à 180°, ça entacherait sa crédibilité.”
    Pas d’accord avec ça. Elle se serait “grillée”, comme tu dis, si elle n’avait pas défendu Alain Juppé mais directement François Fillon au 2ème tour des primaires. Ensuite, elle a, on l’a déjà dit 100 fois, fait preuve de loyauté envers un Parti et un homme persécuté par les médias, comme Edouard Philippe, Jean-Pierre Raffarin et beaucoup de modérés dont je fais partie. Au niveau des idées, elle a toujours été fidèle aux siennes, parlant de liberté où d’autres parlaient d’immigration, de modernité ou d’autres parlaient d’uniforme, de refonte des institutions ou d’autres défendaient la Vème République…
    Et elle est sincère lorsqu’elle s’investit sur Paris et défend un poste que beaucoup convoitent. Ce qui explique probablement son refus de rallier un homme aux idées si proches des siennes.
  • commented 2017-05-15 11:08:35 +0200
    Tu es encore dans des modèles d’autrefois de clans, camps. Les gens ne deviennent pas comptents ou incompétents parce qu’ils sont dans un mouvement ou un autre.
    Edouard Philippe ou un(e) autre m’indiffère. Seule compte la cohérence de la nomination vis à vis des défis de la France. On est d’accord. Nathalie s’est grillée (pour l’instant) dans son soutien trop appuyé à Fillon ! Si elle refaisait un nouveau virage à 180°, ca entacherait sa crédibilité. Faut attendre qu’elle fasse une sorte d’ “examen de conscience” et en élabore des conclusions. On ne peut comme celà basculer d’un soutien appuyé à Fillon et son programme hyper-ringard vers EnMarche. Elle doit soigner sa sincérité et ne pas laisser apparaître une image d’opportunisme.
  • commented 2017-05-15 10:49:57 +0200
    Je voulais juste dire que la droite est tout aussi compétente en gestion de l’économie qu’En Marche. Si c’est Edouard Philippe qu’Emmanuel Macron choisit, il vous le prouvera. Malgré toute l’amitié et l’estime que j’ai pour Nathalie, En Marche va frapper un grand coup… Renier mon soutien à Edouard Philippe serait me renier moi-même !
  • commented 2017-05-15 10:34:09 +0200
    Je ne sais où tu veux en venir avec mes dernières lignes qui seraient “fausses”.
    Je comprend que tu raisonnes encore dans ces discours d’appareil, “famille” d’un autre temps. La question n’est plus là. Nous avons besoin d’individus volontaires, courageux, motivés, compétents, intelligents, visonnaires pour mener des actions lourdes et audacieuses pour les années à venir. Les calculs politicards de certains à LR sont minables si on examine l’intérêt du pays. Sont-ils efficaces pour l’intérêt électoraliste ? Peut être.
    Donc, oui, Nathalie correspond aux critères ! Mais elle a fait une erreur de ce point de vue en s’impliquant trop à soutenir un programme aussi ringard que celui de Fillon. Erreur non rédhibitoire, mais qui obère (à mon avis) ses chances dans l’immédiat. Par contre, continuer dans la ligne du même programme fillon baroinisé ne ferait que l’éloigner des véritables enjeux du pays. Que ferait donc Nathalie auprès des Ciotti, Jacob, Coppé, Balkany, Buisson, etc ?
  • commented 2017-05-13 14:30:38 +0200
    J’ai commencé la lecture du dernier livre de François Baroin. Pour l’instant, ça me plaît.
    Mes réactions suite aux pseudo-annonces de ralliements qui n’en sont pas sont exactement ce qu’attendait En Marche, ou comment prêcher le faux pour avoir le vrai.
    Encore chapeau bas à Nathalie pour la sagesse dont elle fait preuve face à ces tentatives médiatiques. En prenant du recul, je comprends sa position.
    Pour ce qui est de tes dernières lignes, Jean-Luc, c’est très manichéen et complètement faux. Il y a les bons politiques capables d’économie et les autres… Oui, c’est cela même. Ça me fait penser au sketch des Inconnus sur les Chasseurs. ;) “Il tire, tu vois…” :)
  • commented 2017-05-12 23:00:06 +0200
    Pas du tout d’accord avec cette analyse. J’y répondrai demain.
  • commented 2017-05-12 20:43:27 +0200
    Il y a les compétences intrinsèques et un tempo. C’est justement ce que maîtrise plutôt bien EM (jusqu’ici). Quelque soit l’estime, l’admiration que j’ai pour Nathalie, je ne pense pas que son temps soit venu, elle serait à contre temps du fait de son implication trop forte avec Fillon. Il y aura un temps bien plus propice qui apparaîtra si elle anticipe mieux les rapports de force et leur évolution. Son silence actuel vis à vis de ce que mène Baroin est plutôt bon.
    Ceux qui s’engagent à LR avec Baroin ferment toute porte d’ “union nationale” constructive pour plusieurs années. Baroin a choisi de mener une campagne pour une alternative à Macron, comme Melenchon ou Le Pen.
    Tu me diras : mais comment peut on développer des idées hors celles d’enmarche ? Mais justement c’est l’occasion unique de defendre des idées audacieuses détachées de programme de reprise de pouvoir. Il faut maintenant pour la droite oublier la gestion pour se concentrer sur des idées fondamentales autour de l’identité, la laïcité, la sécurité, le liberalisme vs planification, la culture, les valeurs. C’est faisable tout en laissant à EM a lourde charge des défis quotidiens de l’economie, la depense publique, la dette, la securité quotidienne.
  • commented 2017-05-12 20:30:30 +0200
    J’ai vu les infos. Même si je suis plus proche d’Edouard Philippe que de Nathalie au niveau des idées, je trouve cette dernière plus compétente, plus tranchante dans les choix à faire, plus audacieuse dans les options, plus motivée sur les réformes à produire. Manu : c’est son discours à elle que tu as dupliqué ! :) Nathalie : Dis-moi pas que c’est pas vrai, tu ne vas pas rater une occasion pareille ! :)
  • commented 2017-05-12 17:46:51 +0200
    François Baroin a parlé de frustration. Oui, je suis en plein dedans. Et j’en ai marre que les plus radicaux sifflent les plus modérés dans les assemblées générales ou meetings, marre du système des partis, de son lot de “suivisme” contre l’intérêt général du pays. Je vous assure que c’est sincère et que mon objectif n’est pas l’explosion du mouvement. Mais c’est pénible de voir des personnes aussi compétentes qu’Edouard Philippe ou Nathalie ne pas pouvoir s’épanouir au sein de LR au motif qu’ils ne sont pas pleinement dans le moule.
    Ça va passer. Il faut tenir, comme Ulysse au mât de son bateau, les sirènes de la division vont s’éloigner. Si Rachida trouve que mes propos valent exclusion, ne vous gênez pas ! Alors parfois, oui, qui perd… gagne !
  • commented 2017-05-12 13:07:49 +0200
    Je constate que tu évolues. C’est bien. Mais à mon avis il ne faut pas se laiser balotter par les circonstances et piloter sa position. La position attentiste de LR me paraît irresponsable.
    Ce n’est pas en fonction des résultats qu’une démarche doit se définir car on serait là dans la magouille habituelle. Il y a un projet, on le rejoint pour y agir où en reste en observation, pour ne pas dire en embuscade.
    Je ne crois pas que la fidélité à des appareils politiques soit une valeur. Ces appareils ont sacralisé ce qui ne le mérite pas. Ces appareils ne sont que des organisations utilitaires éphémères et qui elles n’ont aucune fidélité, juste de l’opportunisme.
    Les idées sont importantes, les projets aussi ! c’est çà qui structure la pensée et permet de rester stable. Je n’ai pas bougé dans mon soutien à ce que proposait Nathalie en novembre 2016 car c’était bien pour le pays selon mon analyse. Respecter la “famille politique” conduit à renier ses convictions pour des considerations opportunistes électorales.
    Donc, non ! (pour moi en tout cas). Je continue à defendre le bien fondé d’idées qu’emettait Nathalie (flat tax, revenu universel) ou l’abolition du ticket modérateur ceci à l’intérieur d’enmarche. sur les 35 h, le programme Macron est aussi assez proche de ta position … qui n’est pas la mienne, tu l’as compris ! La vie politique, c’est celà, echanger des idées, les amender, puis les mettre en place, pas clamer des idées dictées par “la famille” !.
  • commented 2017-05-12 12:21:49 +0200
    @Jean-Luc. Il est clair que lorsque j’écoute du Marillion, en ce moment le magnifique album “A sunday night”, je me dis : “Que c’est beau ! Je me sens Européen, ce peuple celte est autant Européen que le peuple de Riverside, groupe Polonais dont je suis également fan. :)”
    La fidélité de Nathalie à sa famille politique l’honore. Et si c’est la rupture, tu as raison Jean-Luc, elle est également compréhensible, mais qu’adviendra-t-il de sa position en cas de victoire LR ?
    Et qui suis-je pour oser critiquer une position plus qu’une autre ? Mais n’est-ce donc pas Nathalie qui est prise en otage par son propre camp ? “Libre…”
  • commented 2017-05-12 09:57:47 +0200
    oui parfois le système electoraliste peut amener à des folies. Le référendum est typique. Ainsi soumettre a referendum aboutit à ce que des ambitieux y voient opportunité à détourner le vote de la question posée en des affrontements dont ils esperent tirer profit électoral. Le cas du referendum de 2005 en est typique. Il en est de même du brexit. Pretendre que le “peuple britannique” voulait quitter l’UE est une imposture. 51,9% des votants( 37 % des inscrits, 25 % de la population) ont manifesté vouloir engager la sortie.
    Il est à noter que l’abstention signifie une indifference à la question posée de quitter et est donc favorable au non-changement, donc “rester”. C’etait d’ailleurs une xplication du faible vote des jeunes britanniques qui trouvaient completement idiote la questio posée.
    Il en est de même sur ces legislatives francaises où LR est totalement déconnecté de tout projet politique original au service de notre pays et s’interesse à la survie d’un mouvement politique.
    Ce sont ces luttes partisannes, ces discussions sur des questions dérisoires (de gaulois ou burkini disait Nathalie) qui écoeurent les francais de la politique et les poussent à l’irrationel.
  • commented 2017-05-12 01:10:43 +0200
    Et puis je ne remplirai pas les critères… :)
  • commented 2017-05-12 01:05:15 +0200
    Cette sensation de trahison donne encore raison à Nathalie qui voulait changer les législatives proches des Présidentielles, qui prônait une majorité stable au Chef de l’Etat, “faîtes ce que je dis mais ne faîtes pas ce que je…”. Une cohabitation serait bien une preuve que le système politique est obsolète, le logiciel à upgrader.
    J’ai aimé la réaction d’Alain Juppé du 9 mai, je la découvre aujourd’hui. Nous sommes modérés et nous aimons la France…
    Je repasse en mode “descounadère” comme on dit dans le Sud-Ouest : “Nathalie, n’insistez pas, il est hors de question que je devienne Secrétaire d’Etat !” ;) :) “Et hop, une bonne chose de faîte”comme dirait Canteloup lorsqu’il parodie François Hollande. :)
  • commented 2017-05-11 18:38:11 +0200
    Bernard Debré a raison. C’est la droite qui risque exploser.
    Personnellement, j’attaque la lecture d’ “Un chemin français.” avant de me décider.
    Il est normal que ceux qui sont engagés aux législatives défendent leurs couleurs.
    De l’extérieur, j’ai la sensation d’une trahison du vote des Français, d’un blocage anti-démocratique… Mais certains n’ont pas eu de scrupules à bousiller la candidature Fillon…
  • commented 2017-05-10 19:07:52 +0200
    je ne sais pas si ce choix entre PM et Conseil de paris est réel. A Nathalie de nous le dire, ou pas.
    Que je sache LR tente d’inciter les Francais à voter pour un projet concurrent à celui de Macron aux legislatives. ?
    Oui, il y a tant de commun avec le projet NKM et Macron. Mais pour des raisons qui la regarde Nathalie a choisi d’abandonner son projet, alors qu’il pourrait trouver son épanouissement avec EnMarche. Ce n’est pas faute de le déplorer pour ma part.
    Je pense que la “loyauté à la famille politique” est une veritable plaie, une erreur. La France importe plus que la famille politique.
    Je sais que tu fais une fixette sur cette histoire 35h. On est encore dans l’absurde … pour faire moins fillon, on decide 300 000 fonctionnaires au lieu de 500 000… Comme si c’etait marchandise, monnaie d’echange, dosage politicard.
    On est, je pense d’accord sur la situation-position instable de LR et bizarrement sur l’ “entre 2 eaux” de Nathalie. A mon avis, LR devrait réfléchir plus profondément 2 stratgies possibles :
    - choisir une union nationale DES MAINTENANT, avec Macron sur la base d’un programme qui peut être négocié.
    - choisir un temps de réflexion pour bâtir un programme original pour les futures échéances.
    Mais ce flottement actuel amenerait au casse-pipe, soit LR s’ils perdent lourdement, soit la France s’ils gagnaient les legislatives. C’est la pire des solutions qui est choisie pour l’instant.
    Espérons que cette fois-ci Nathalie aura plus d’intuition que lors de son suivisme catastrophique de Fillon …
  • commented 2017-05-10 16:10:26 +0200
    Plus sérieusement, les Parisiens peuvent être fiers de voir que Nathalie semble préférer une candidature pour la Mairie de Paris à un poste de Premier Ministre.
    Du camp adverse ? Europe, travail indépendant, modernisation de la vie politique, sécurité, aide aux réfugiés, autorité, respect des armées, de nos forces de police, réduction réfléchie du nombre de fonctionnaires… est-ce vraiment le camp adverse des idées de Nathalie ?
    Ce ne doit pas être facile dans sa tête en ce moment. Parce qu’il y a la famille politique, la loyauté à celle-ci, au soutien à François Fillon, l’amitié à Jean-Pierre raffarin, Alain Juppé, Edouard Philippe, Xavier Bertrand, Christian Estrosi…
    Et surtout, il y a les dires de Rachida. Il faut absolument caler ses actes sur les dires de Rachida… :)
    Je repense à ma citation récente de Frédéric Lenoir (lui-même citant un “sage”) : “Tu me demandais le secret du bonheur ? Peu importe ce que tu fais, il y aura toujours quelqu’un pour y trouver à redire. Fais ce que tu aimes ou ce que tu penses juste de faire, et tu seras heureux !”.
    La mise en application n’est pas évidente. Fromage et dessert va être difficile. :)
    Pour le programme soft de François, je suis en porte-à-faux (mais j’étais contre l’augmentation de TVA), modéré mais pour la casse des 35h… Je maintiens. Il s’agit pour beaucoup d’être élu(e) ou réélu(e), c’est la dérive de notre “système” politique actuel. C’est probablement pour ça qu’Emmanuel Macron me plaît autant, plus que sa victoire.
    En effet, attendre 2022 n’est plus possible.
    Mon avis ? En choisissant la métamorphose de la France, ce serait contre et non pour son intérêt personnel, ce ne serait donc pas de l’opportunisme mais bien rendre service à son pays. Et ceci au-dessus des partis, Nathalie rejoindrait les plus grandes personnalités politiques Françaises… Après ce qu’il vient de faire, l’audace montrée pour casser les lignes tant défendues du PS et de l’UMP/LR, quelle que soit la suite, il faut reconnaître à Emmanuel Macron qu’il en fait désormais partie… L’accompagner ? L’aider ? Etre solidaire ?
  • commented 2017-05-10 12:14:03 +0200
    OK … Au delà de la galejade, il me semble que nous devons évoluer dans ce nouvel équilibre politique, autrement. Attendre le résultat des legislatives et se positionner selon le rapport de force d’alors n’est pas dans l’esprit de qui a triomphé dimanche. Les accords d’appareils politiques sont à mettre à la poubelle.
    Il ne s’agit pas comme à l’epoque de Sarko de faires des “prises” dans un autre camp de personnalités, mais d’attendre une adhésion à un projet de rénovation economique, social stratégique de la France. Car là encore il faut sortir de cette obstination de faire gagner un camp politique.
    A quoi servent (salaires de député mis à part) des députés sous étiquette LR après juin ?
    - Au pire, ils ont une majorité et entrainent le pays dans une desastreuse cohabitation qui amenrait à LePen (ou Melanchon) en 2022.
    - En moins grave, une minorité d’opposition qui se cherchera une raison d’être …
    Donc, là encore LR perpétue de foncer dans le brouillard … parce qu’ils ne savent pas comment faire autrement (comme avoir gardé Fillon et ses casserolles). Cette attitude qu’ils arrivent à defendre quand même devant les medias montre encore une incapacité à se renouveller.
    Que signifie ce programme de Fillon-soft annoncé ?
  • commented 2017-05-10 12:01:15 +0200
    Elle veut passer ses prochaines vacances avec Nathalie et Bruno. 😉😊
  • commented 2017-05-10 10:59:19 +0200
    Elle a dit quoi, Rachida ?
  • commented 2017-05-10 09:21:28 +0200
    …ou il faudrait que Nathalie fasse preuve d’audace… Mais il est vrai qu’il est plus cohérent de faire ce que Rachida a dit de faire… ;) :)
    Je ne suis pas sûr, mais je pense que je vais l’énerver un petit peu, là, Nathalie. :)
  • commented 2017-05-09 08:46:53 +0200
    Oui. Merci. Pour ca il ne faudra pas qu il soit handicapé par un immobilisme de cohabitation.
  • commented 2017-05-08 21:25:40 +0200
    @Jean-Luc. Félicitations à Emmanuel Macron pour cette belle victoire. Qu’il modernise notre pays et le porte à la place qui est la sienne : le sommet de l’Europe.
  • commented 2017-05-05 10:06:11 +0200
    Pour le fun : Il se trouve que j’etais interviewé hier dans l’emission politique …
    Tu vas pas nous tenir un discours facile à la Mélenchon ? La “mondialisation” c’est l’ouverture à nos entreprises (et leurs sous-traitants) de marchés partout dans le monde. Mais aussi à une concurrence de main d’oeuvre. N’oublions pas non plus que ces entreprises qui justement deviennent compétitives au travers de ces baisses de coût créent aussi des emplois pour nous tous. Dacia qui a délocalisé des usines Renault, ce sont aussi des milliers d’emploi en France. Une Clio ne peut être vendue à la place d’une Sandero. La Sandero correspond à un marché qui n’est pas celui de la Clio. Faut arrêter le discours décliniste et déresponsabilisant. La fermeture des services publics, du tissu local, des commerces de proximité, des polices locales, … la mondialisation ni l’Europe n’y sont pour rien ! C’est NOUS français qui en sommes responsables. Faut assumer !
    Le “système” est une construction médiatique. Il y a des français, des européens qui ont des défis à relever et il faut des infrastructures, des marchés, de la dynamique. En celà, amener vers une cohabitation serait désastreux. Oui, il faut “laisser une chance” à Macron de réussir, au moins partiellement. Bien sûr, s’il réussit çà risque d’être la fin d’une alternative classique de droite. Mais n’est-ce pas déjà une certitude dans tous les cas ? LR a-t-il un programme à la hauteur des enjeux pour la France ? Le programme de Fillon au tapis, celui de NKM quasiment identique à EM … Tout est à refaire, mais pas en 1 mois ! A mon avis, l’alternative sera de rejoindre Macron, ou monter dans les 5 ans qui viennent un programme alternatif crédible. Reste à LR ou son remplaçant à se donner des VALEURS originales. Il y en a. Suffira pas de s’agiter à réclamer “alternance” ou jouer des personnages… Car aujourd’hui les valeurs “nationales” sont récupérées par FN-NDA et les valeurs economico-libérales par EM … Quelle place reste-t-il ? Faute de vous imposer, dans 5 ans, plus rien !