En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts et vous permettre le partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus

NKM met en garde contre le Front national et le risque d'une France "défigurée" - BFMTV

Le 20/03/2017

1

 

Nathalie Kosciusko-Morizet, députée LR de l'Essonne et membre de l'équipe de campagne de François Fillon, était ce lundi matin l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et sur RMC.

Discussion

Activer le compte.
  • commented 2017-03-21 11:16:40 +0100
    Content de vous retrouver sur ce thème, Nathalie.
    Ce pendant, vous l’abordiez avant de basculer chez Fillon, nous ne devons pas esquiver en diabolisant, les ressorts du vote FN : l’insécurité réelle, l’inquiétude face à la mondialisation, les territoires oubliés, les francais oubliés, les professions oubliées. NOUS avons des réponses qui ne doivent pas être démagogiques(car nous les payons très cher ensuite) mais solides, concrètes, argumentées, adaptées.
    Lutter contre le FN ne doit plus être (seulement) en le brandissant comme épouvantail, mais en proposant des solutions réelles, crédibles à ce qui a poussé à voter FN.
    Fillon choisit de fuir ces réalités en tentant simplement de séduire les franges les plus extreme-droitieres de l’electorat du FN, comme l’avait fait Sarko.
    MLP utilise le terme de “France oubliée” et c’est un thème porteur et qui lui bénéficie à elle seule.
    Il ne suffira pas de bratiner comme Hollande à Fleurange. Il faut donner de réelles perspectives à cette France oubliée. Vous aviez des bonnes idées sure le sujet dans votre défunt programme. N’est-il pas temps que vos idées s’épanouissent plutôt qu’aller perdre avec Fillon ? Comment vous releverez-vous après la déroute probable de Fillon ? Vous direz que vous avez préféré la fidélité au parti plutôt qu’aux idées pour la France ? Ce sera difficile !